RAT'Z

Petit forum convivial, où trouver des conseils, des informations sur les rats, des idées d'aménagements des cages, dans la bonne humeur toujours !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raf
Naissance
Naissance


Féminin Messages : 146
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 28
Localisation : Troyes ou RP

MessageSujet: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Jeu 16 Jan - 16:57

Je partage avec vous mon expérience suite à la pris en charge de ses 7 rates en FA, 7 sœurs qui ont remis en question ma vision des rats. Et surtout SURTOUT de l’importance de bien sociabiliser les ratons petits, et de ne pas reproduire des animaux naturellement peureux ou a tendance agressive.

En prenant les rates en FA, Virginie m’avait prévenu « J’ai un peu honte, je ne les ai pas beaucoup sortie par ce qu’elles ne sont pas sympa, elles sont comme leur maman ». Avec un bon recul sur les rats et de multiples expériences, j’étais assez sur de moi et pensais qu’en prenant le temps tout était possible, ce n’allait pas être pas une troupe de petites rates farouche qui allait me résister, j’en avait vue d’autre.

Après un mois de sociabilisassions intensive : sorties tous les jours, manipulations délicates, tentative d’apprivoisement par la nourriture, j’ai dû me résoudre à abandonner. Je périsse que j’ai perdu plusieurs doigts dans la bataille, mes mains étaient boursouflées par endroit. J’ai même été amputé d’un morceau d’ongle, à un point c’est que j’ai décidé de ne plus sortir les filles sans porter une paire de gants en cuire. Une fois en liberté je me permettais quelques caresses furtives sur les fesses, et tentais différentes approches toujours en douceurs.

Deux des rates ont été placé chez Arthur, qui après s’être faite mordre plusieurs fois chez moi a tout de même insister pour les adopter. J’espère de tout cœur qu’il ne lâchera pas l’affaire et parviendra à obtenir la confiance de ses rates. Je ne parviens pas à avoir de retour pour le moment.

Il me restait donc 5 rates qui après 1 mois se comporte de différentes façons :
_ Opale et Sélène : prostrés, totalement apeuré face à l’humain, qui évite à tout prix le contacte et ce cache dès que possible. Bien sûr qui mordent et donc que je sors de force chaque matin avec des gants a rosier. Elles refusent les friandises, et ne prenne rien de ma main.

_ Alaska : s’approche des barreaux quand j’ouvre la cage, elle aime sortir visiblement mais à peur de l’homme. Parfois elle me laisse approcher ma main, mais mord également. Elle refuse de prendre la nourriture que je lui tends.

_ Zuri : s’approche des barreaux quand j’ouvre la cage, elle aime sortir mais se méfie. Parfois elle me laisse approcher ma main, mais j’ai des doutes sur ses intentions. Elle accepte de prendre la nourriture que je lui tends.

_ Alba : s’approche des barreaux quand j’ouvre la cage, elle aime sortir et je parviens à la toucher. Nous avons de bon échange et je l’ai surprise à vouloir jouer avec moi. Elle accepte de prendre la nourriture que je lui tends, c’est même une maligne qui fait des allers et retour pour que je lui en donne encore plus. Bref c’est une rate intelligente et adaptable qui a compris mes intentions et commence à me faire confiance.

_____________________________________________________________________

Bien sûr je faisais parvenir mes résultats à Virginie, et lui donnais des nouvelles de ses rates. Je ne pouvais pas confier ces animaux à n’importe qui aux vue de leur comportement, et trouver des personnes suffisamment aguerries et motivées pour se faire mordre jusqu’à  un résultat, me paraissait être particulièrement compliquer… Elle m’a alors proposé de garder les rates qui n’avaient pas trouvé d’adoptants. Aussi nous avons conclu qu’il était préférable qu’elles vivent ensemble, puissent qu’elles s’entendent si bien, dans une grande volière, plutôt que d’être placées dans des mains maladroites ou mal attentionnées. Elles passeront donc une vie de rat en cage.

J’ai vais cependant garder Alba en FA, afin de continuer à la sociabiliser et j’espère pouvoir la placer dans une bonne famille ou elle pourra s’épanouir pleinement ! Si vous souhaitez en savoir plus sur elle et pourquoi pas à faire son bonheur en n’hésitez pas à me contacter. Informations disponible ICI

Voilà mon expérience un peu décevante, mais qui m'a permis d’en apprendre un peu plus sur nos compagnons. Merci de m’avoir lu =)

Pour avoir plus d'informations sur les 7 sœurs qui ont été prisent en FA il suffit de suivre ce lien => http://rat-dans-la-paille.jimdo.com/fa-et-rat-sitting/7-s%C5%93urs/
Revenir en haut Aller en bas
Amande
Sevrage Psychologique
Sevrage Psychologique


Féminin Messages : 1912
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 29
Localisation : Namur

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan - 7:47

Je pense que pour les rats les plus craintif envers l'homme au point d'être agressifs, ça ne sert à rien de vouloir les sortir de force. Comme tu dis il vaut mieux les laisser vivre une vie de rat tranquille dans une grande volière. Je ne pense pas qu'elles vont être malheureuses, elles sont entre elles, donc elles ont de la compagnie.
Après le jour où tu laves la volière, ça doit être drôle! XD Mais les rats sont intelligents, elle s'y feront à devoir absolument vider les lieux une jour de temps en temps!
J'ai fonctionné comme ça avec mon papy qui a été traumatisé. Au début je continuais à le sortir de forcer pour le sociabiliser, puis à force de se faire mordre et de le voir malheureux en sortie j'ai abandonné. Il était dans une volière avec son copain, il avait donc la place pour courir. Je mettais le cage près du lit, il sortait de lui même parfois (des fois il restait une semaine sans sortir), je le laissais faire. Je me montrais, mais sans l'approcher. Petit à petit je me suis imposée mais vraiment très légèrement et doucement. Depuis que papy est partit et qu'il est avec les filles je trouve qu'il change, il sort plus facilement. Et lorsque je nettoie la cage c'est rare quand je dois "me battre" pour l'attraper, généralement il se laisse faire sans trop se planquer. Depuis le temps je pense qu'il sait que si je le sors obligatoirement c'est pour lui faire une belle cage! Au début il se planquait sous les couvertures en attendant, maintenant il court partout avec les filles!  Very Happy  Il a moins peur, mais reste encore fort sur ses gardes.
Des fois, mais rarement, le soir il suit les filles et sort de lui -même, comme il faisait avec papy. Je ne sais toujours pas le papouiller, il détestait toujours. Mais j'arrive à l'approcher, il ne me mord plus jamais. Et j'ai su faire un bisous esquimau avec lui! Je suis restée une éternité devant la cage sans bouger (ouille le dos) et il a finit par venir me sentir le visage! 
Bref voilà, depuis que je ne le force plus ça se passe beaucoup mieux!
Par contre il a un truc avec mon copain car lui quand il vient chez moi, il l'adore, et le prend de force sur lui (même si je lui dit toujours de ne pas le faire! Les mecs hin!), et Harley se met à kreukeuté sur lui! O_O Moi pas compris! XD Et c'est kreukreu de rat content!
Harley n'est pas sauvage donc c'est encore un cas différent de tes rates, mais j'ai appris beaucoup avec lui! Mes premiers rats sont donc des rats de sauvetage, et j'ai appris beaucoup, en les rendant heureux du mieux que j'ai pu. Puis sont arrivées mes rates de raterie, c'est tellement simple avec elles! Je fais ce que je veux, même les ennuyer à les gratouiller les fesses, elles ne m'ont jamais pincé une seule fois! 
Je soutiens ce que tu dis : NE JAMAIS SEVRER DES RATS TROP TOT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Et arrêter d'aller les chercher dans des animaleries! 
Bref, voilà mon expérience, différente, mais qui montre que pour certains rats trop cassés, il vaut mieux les laisser vivre leur vie sans les forcer.
Revenir en haut Aller en bas
stik
Modo
Modo


Féminin Messages : 7603
Date d'inscription : 21/10/2009
Age : 30
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan - 7:54

Pour avoir eu un rat un peu comme ça, l'intégration avec des rats bien dans leur peau a fait des miracles.

voilà ses posts à l'époque, j'étais tellement bien organisée que j'ai les infos mélangées entre les 2 :

http://lesrats.forum-actif.net/t5672-l-apprivoisement-de-kid-flash?highlight=kid+flash

http://lesrats.forum-actif.net/t5569-kidflash?highlight=kidflash

ça m'a pris beaucoup de temps, mais j'ai jamais forcé le contact justement pour éviter le risque d'être mordue. Je pense qu'un mois, ce n'est pas assez pour dire que c'est fichu, et que c'est encore rattrapable, même si c'est peu probable d'en faire des rates pot de colle.

pour moi, la première étape, bien avant les sorties et le contact, c'était qu'il me fasse confiance, et ensuite qu'il puisse vivre avec les autres.
j'ai vu un réel changement quand il a été avec mon groupe, je prenais et reposais les autres devant lui, juste pour qu'il voie que ce n'était pas pour leur faire de mal, j'ai décomposé certaines actions comme l'attraper pour qu'il soit rassuré après chaque étape.

J'ai eu la chance de me faire mordre que 2 fois au début où je l'ai eu. une, j'avais la main pleine de céréales à plat dans la cage pour qu'ils se servent tous, au lieu de prendre une céréale, il m'a mordu, je pense que c'est un accident.
La seconde, c'était clairement moi qui ai été idiote, il s'est "accroché" avec un de mes rats et était en train de siffler pour le faire fuir, j'ai mis ma main devant lui pensant "couper" son champ de vision et qu'il se calme, il m'a mordu.

Il n'a jamais été affectueux, toujours très distant, mais dans les derniers mois de sa vie (et il est mort à un an et demi d'une tumeur intestinale), je pouvais le prendre et j'ai même eu toute une période où je lui faisais des piqures matin et soir, un ou 2 mois avant sa mort, sans qu'il rechigne. C'est ce que j'ai trouvé le plus injuste. Il lui a fallu presque un an pour faire réellement confiance et venir spontanément, pour être malade et partir.

Et là, j'en ai un encore hyper flippé par l'humain, et en plus par les autres rats, heureusement qu'il est hooded, sinon on pourrait jurer qu'il est sauvage. je viens enfin de l'intégrer, après plus de 2 mois de galères. J'avoue que dans son cas, j'ai décidé de faire passer le travail d'apprivoisement en second après l'intégration, parce que de toute façon, les tentatives d'intégration ratées détruisaient le peu de confiance que j'avais gagné à chaque fois, et que la priorité était qu'il ne vive plus seul. J'avoue que mon groupe de rats hyper cools qui acceptent n'importe quel rat comme s'il avait toujours été là m'a encore plus manqué.


_________________
Quand je dis "je" je ne donne que mon avis, et je n'engage que moi.

Et par pitié vos rats n'ont pas de rhum, ils ne sont alcooliques. S'ils éternuent, ils ont un rhume
chateki04
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Aujourd'hui à 17:46

Revenir en haut Aller en bas
 

Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Info à lire et à faire tourner: "kidnapping" de rats domestiques dans le 35
» Site - Aux Amoureux des Rats Domestiques
» Parcequ'il n'y a pas que les rats domestiques...
» [ADOPTÉS] 4 rats domestiques de 17 mois à adopter avant le 30 juillet !
» Mon histoire avec les rats nues
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAT'Z :: Nos rats et le quotidien :: Comportement, Apprivoisement-