RAT'Z

Petit forum convivial, où trouver des conseils, des informations sur les rats, des idées d'aménagements des cages, dans la bonne humeur toujours !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La naturopathie et le rat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raf
Naissance
Naissance
avatar

Féminin Messages : 146
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 28
Localisation : Troyes ou RP

MessageSujet: La naturopathie et le rat   Lun 7 Jan - 5:10

Etant étudiante en médecine naturelles, et amie des rats, je tenait à vous faire part de mes recherche sur la naturopathie et le rat.

Naturopathie petite définition :

La naturopathie est une médecine non conventionnelle dite "médecine traditionnelle occidentale" par L'OMS qui vise à équilibrer le fonctionnement de l'organisme par des moyens « naturels » : régime alimentaire, hygiène de vie, phytothérapie, massages, exercices, etc.

La naturopathie est un système médical complet et cohérent qui mise avant tout sur la stimulation des mécanismes naturels d’autoguérison du corps. Les interventions du naturopathe visent en premier lieu à activer, nourrir et renforcer ces mécanismes plutôt qu’à éliminer des symptômes ou à attaquer directement des agents pathogènes.

La naturopathie te le rat :

Le rat dispose de gènes homologues de presque tous les gènes humains associés à des maladies connues chez l'Homme.

Les rats ont été utilisés dans de nombreuses études expérimentales, qui ont ajouté à notre compréhension de l'évolution des mammifères, et de nombreux aspectes de la génétique, des maladies, des effets de l'addiction aux drogues (dont alcool, tabac et nicotine18) et médicaments, ou d'autres substances ou environnement susceptibles d'affecter la santé ou d'intéresser la médecine ou la nutrition.

Le rat présente bien des similitudes avec l’homme. Que ce soit dans son comportement, ou d’un point de vue physique. Et c’est là que la naturopathie entre en jeux.

Quand il s’agit de médecine conventionnel ce qui s’applique à l’homme, s’applique au rat, alors pourquoi pas les médecines naturelle !

Une trousse de secoure au naturel :

Voici quelques idées pour composer sa trousse de secours pour son rat (ou pour soi). Cette trousse vise à faire face aux petits désagréments de la vie quotidienne.

De l’argile verte en tube ou poudre (préférer la poudre) : Pour tous les bobos cutanés mais aussi les entorses. Appliquer en cataplasme sur la blessure, garder 5minute, bien rincé.

De l’argile blanche en poudre : Pour un nettoyage des toxines à l’arrivé d’un nouveau rat, ou suite à une maladie, à un traitement long, à une opération. Une cuillère d’argile d’un un verre d’eau, mélanger, laisser reposer une nuit et faire boire l’eau (sans mélanger avec le dépôt au fond du verre).

Des probiotiques en gélule (ultra levure) : Pour éviter l'installation de micro-organismes indésirables dans l'intestin, refaire la flore intestinal après la prise d’antibiotique, ou de dérangement intestinal.

1 flacon d’argent colloïdale : Il est antibactérien, antiviral, antiseptique, antifongique. Il désinfecte les petites plaies, cicatrise les ampoules, lutte les mycoses (infections par des champignons).
Peut être pris en interne dans l’eau de la pipette (quelques gouttes) ou en application externe.

Du gel de silice : Contre tous les chocs, les coups, les rats qui tombe, les petites douleurs dû à l’âge.

Du propolis : En usage interne, contre maux de gorge, la toux, les rhumes, les bronchites, les pharyngites, les otites et les sinusites. En usage externe, on l'emploie en dermatologie pour assainir et cicatriser les plaies, traiter les mycoses et autres problèmes cutanés.

Exemples de soins naturels au quotidien :

A l’arrivé du rat :
Brossage à l’argile blanche pour les juvéniles, verte pour les rats adultes.

2 gouttes de gemmothérapie de Bouleau dans l’eau du biberon pendant 1semaine : favorise le drainage lymphatique qui permet l'évacuation des déchets et toxines engorgés dans les tissus.
Puis à utiliser 2 fois par ans, printemps automne pour drainer les toxines et réguler un éventuel cholestérol.

Pour les juvéniles :
2 gouttes de gemmothérapie de Sapin Pectiné : remède pédiatrique par excellence, contre les troubles de la croissance et du métabolisme osseux (phospho-calcique). Evite les sujets minces, longilignes.

En chaque début de saison :
Cure d’argile blanche, une cuillère à soupe dans un verre d’eau, faire reposer toute la nuit. Au matin remplir la pipette avec l’eau sans le lait d’argile (ne pas mélanger).
Ne pas garder l’eau plus d’une semaine pour ne pas déminéraliser le rat.

Plus trousse de secoure !

Sortie quotidiennes :
Le sport c’est la santé !
2 heures de sortie quotidienne sont mis en place chaque jour, quand ce n’est pas plus. Et bien sûr toujours sous surveillance !

L’alimentation :

Exemple de mélange :
Tous les produits naturels que j’utilise sont d’origine biologique, sauf : les croquettes et les bouchons.
Le mélange de céréales en grain et de flocon varie selon les produits disponibles en magasin bio.
Je veille à ce que la gamelle ne soit jamais vide.

_ Pates à la farine complète et ou pates aux algues vertes
_ Riz complet, semi complet soufflé
_ Graines oléagineuses : tournesol, courge
_ Céréales en graines : blé, maïs, kamut, quinoa
_ Flocons de céréales : avoine, orge, seigle, épeautre, maïs, sarrasin
_ Fruits secs : raisin noir, noisette, amande
_ Légumineuses séchées : pois cassés, lentilles verte/rose
_ Croquette pour chien de marque Science Plan
_ Bouchons repas complet rat/souris de marque Hami

Les extras :
Des extras régulièrement selon ma cuisine. Bien sûr tout est dosé en petite quantité, le but n’étant pas d’avoir un rat en surcharge pondérale, mais avec une alimentation le plus varié possible.

_ Fruits et légumes crus : carottes, endive, champignon, pomme, banane
_ Fruit et légumes cuit : le plus souvent en soupe, compotes maison
_ Féculents : riz complet, semi complet, pâtes (parfois avec ajout d’huile d’olive)
_ Laitages : fromage à pâte dure, brebis, yaourt
_ Poulet, jambon
_ Poisson cuit, surimi (colorant naturel)
_ Œuf

Les liquides :
Au quotidien : eau filtré
Toutes les 2 semaines : Kombucha dans l’eau de la pipette, pas plus d’une journée.
Pour le plaisir : bouillons variés, miso

La préparation du Kombucha est maison, avec mes propres souches de champignon, que je consomme moi-même en cure.

Effets biologiques du Kombucha :

En 2000, une équipe américaine a étudié les effets d'une ingestion régulière de kombucha sur le comportement, la longévité, l'appétit et les organes de souris. Pour ce faire, elle a réalisé une étude longitudinale de trois ans sur 64 souris C57-Bl/6 dont la moitié a régulièrement bu de la kombucha et dont toutes sont mortes de mort naturelle.

En 2000, une équipe indienne, constatant que les effets bénéfiques et négatifs de la kombucha n'avaient jamais été scientifiquement évalués et qu'il n'existait pas de données toxicologiques sur les animaux, a réalisé une étude sur la toxicité subaiguë par voie orale du thé de kombucha. Cinq groupes de rats ont été étudiés, alimentés pendant quatre-vingt-dix jours par voie orale respectivement par de l'eau du robinet, du thé de kombucha à 2 ml/kg, du thé nature à 2 ml/kg, une dilution à 1 % de kombucha dans de l'eau et une dilution à 1 % de thé nature dans de l'eau. Le poids, la prise alimentaire, la prise de liquides et le comportement général ont été surveillés et enregistrés sur une base hebdomadaire. Il n'y a pas eu de différence significative dans la croissance pondérale des animaux, le rapport du poids des animaux au poids de leurs organes et l'évaluation histologique n'ont montré aucun signe d'intoxication et les paramètres hématologiques et biochimiques sont restés dans leurs limites cliniques. La conclusion de l'étude est que les rats alimentés par de la kombucha pendant quatre-vingt-dix jours ne présentent aucun signe d'intoxication.

En 2001, une équipe indienne publie les résultats d'une étude réalisée sur des rats dont le but est d'évaluer la toxicité, l'activité anti-stress et les propriétés hépato-protectrices du thé de kombucha. Elle conclut, après avoir fait ingérer pendant quinze jours aux rats du thé de kombucha à des doses variables, que celui-ci a une activité anti-stress et hépato-protectrice.

En 2003, une équipe indienne publie les résultats d'une étude réalisée sur des rats dont le but est d'évaluer l'effet de l'ingestion de thé de kombucha sur le stress oxydant induit par l'ingestion d'une solution d'acétate de plomb. L'administration orale de thé de kombucha aux rats exposés au plomb diminue la peroxydation des lipides et les dommages sur l'ADN, avec une augmentation concomitante du niveau de glutathion réduit et de l'activité GPX. De plus, la supplémentation en kombucha diminue l'immunosuppression induite par le plomb. L'équipe conclut que les résultats suggèrent que le thé de kombucha possède de puissantes propriétés antioxydantes et immunostimulantes.

Voilà ! J'espère que la lecture à été bonne !
Revenir en haut Aller en bas
Caro
Sevrage
Sevrage
avatar

Féminin Messages : 1112
Date d'inscription : 30/04/2011
Age : 26
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: La naturopathie et le rat   Lun 7 Jan - 5:53

C'est intéressant, merci.

Bien que nous utilisons déjà l'argile pour les entorses et je sais que l'on peut la mélanger avec de l'eau. Je me pose une question, parce que bon déjà ça à l'air hyper compliqué de faire tenir un cataplasme d'argile sur une patte d'un rat même 5 petites minutes et connaissant leur peu d'enthousiasme à coopérer pour les soins.

C'est dangereux ou juste pas très conseillé s'il mange de l'argile que l'on se servirait pour une entorse?
Revenir en haut Aller en bas
Raf
Naissance
Naissance
avatar

Féminin Messages : 146
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 28
Localisation : Troyes ou RP

MessageSujet: Re: La naturopathie et le rat   Lun 7 Jan - 6:16

C'est absolument pas dangereux, si le rat en absorbe un peut.

Attention j'ai déjà utilisé le cataplasme sur ma ratte. Voilà comment je m'y prend :
_ Je prépare le mélange dans un pot en verre, une bonne cuillère d'argile verte avec un peut d'eau. Il faut que la pâte ressemble à une purée par trop liquide. Il ne faut pas que le mélange coule partout.
_ Je maintien le rat bien calé sur un chiffon, (une friandise peut aider).
_ Je pose le cataplasme, si le rat bouge, en met sur le chiffon, sur d'autres endroits ce n'est pas grave.
_ Il faut essayer de tenir 5 minutes.
_ bien rincé à l'eau tiède pour retirer le cataplasme et sécher le rat.
L'argile agit comme un aimant à toxines, elle désinfecte, nettoie, répare et en cas de coup ou d'entorse, va calmer la douleur.

Surtout on ne remet pas un rat avec un cataplasme dans sa cage !

Quant tu utilises l'agile en cataplasme, je te recommande dans le même temps de faire une pipette d'argile blanche en interne, (une cuillère d’argile d’un un verre d’eau, mélanger, laisser reposer une nuit et faire boire l’eau (sans mélanger avec le dépôt au fond du verre). De cette manière les toxines sont évacuer par les voie naturel et aide l'organisme à mieux se réparer.

L'argile en cataplasme tu peut l’apiquer tout les jours si tu le sent, autant de jours que besoin.
L'argile en interne, ou eau d'argile, une semaine pas plus après le rat se déminéralise. pour le reminéraliser en cas de cure longue je te conseille les pattes aux algues dans le mélange diamantaire, ou quelques goûtes de gemmothérapie de cassis.

Tous ses remèdes je les utilise pour moi également. Pas de gâche et une seule trousse de soins ^^

Attention tout ces remèdes ne veulent pas dire qu'il faut exclure l'avis d'un vétérinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La naturopathie et le rat   

Revenir en haut Aller en bas
 

La naturopathie et le rat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Naturopathie
» La naturopathie et le rat
» Elle ne m'aura pas !!
» Radio : podcast sur l’aromathérapie
» Phytothérapie pour nos chevaux
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAT'Z :: Nos rats et le quotidien :: La santé-